1 adolescent sur 4 fume en Wallonie: La Fondation contre le Cancer tire la sonnette d’alarme !

Dans le cadre du projet de recherche européen Silne, une équipe de chercheurs de l’UCL a mené une enquête sur le tabagisme chez les jeunes Wallons. Les résultats sont alarmants: à Namur et par extension en Wallonie, 24,5% des élèves de 3ème et 4ème secondaire fument régulièrement.

Seuls les jeunes Italiens présentent un taux encore plus élevé (26,8%). Les autres pays présentent des taux bien plus bas : 19,7% au Portugal ; 16,8% en Finlande ; 12,4% aux Pays-Bas et 12,2% en Allemagne.

Résultats

Voici les principaux résultats mis en avant par l’étude :

  • A Namur, 1 jeune sur 4 est un fumeur régulier alors que dans les autres pays d’Europe, à l’exception de l’Italie, 1 jeune sur 6 est fumeur régulier.
  • Les écarts entre les écoles sont très marqués : il y a jusqu’à un tiers de fumeurs réguliers dans les établissements à public moins favorisé mais seulement 15% de fumeurs dans les établissements à public favorisé. Cette différence s’observe dans tous les pays européens.
  • Malgré que le tabac soit proscrit dans l’enceinte des écoles depuis 2006, sur le terrain la réalité est toute autre et les professeurs ne montrent pas toujours le bon exemple.
  • L’influence des pairs joue un rôle primordial. Les adolescents fument généralement pour marquer ou renforcer l’appartenance au groupe des pairs. L’étude montre en effet que les fumeurs réguliers ont tendance à être moins isolés que les non-fumeurs. Les élèves les plus populaires au sein de l’école sont également souvent fumeurs réguliers. Enfin, la probabilité qu’un élève fume augmente si ses amis et les amis de ses amis fument,…

Miser sur les leaders d’opinion

Selon les chercheurs, les enseignements de l’étude peuvent se traduire en actions concrètes sur le terrain. Ainsi, ils proposent de confier des campagnes de prévention à certains leaders non fumeurs ou anciens fumeurs dans les écoles. C’est dans cet esprit que le programme « Assist » a été mené – avec succès – aux Pays de Galles.

le Soir, 21/01/2015 ; http://silne.ensp.org