Arrêter de fumer en une fois plus efficace que diminuer progressivement

 D'après une nouvelle étude, les fumeurs qui cessent de fumer en une fois ont plus de chances de succès que ceux qui diminuent progressivement. En effet, ils sont plus nombreux à se passer du tabac à long terme en arrêtant en une fois, à l'inverse de ceux qui le font progressivement. 

Cette étude a été effectuée sur 2 groupes de 350 personnes. Un groupe était en arrêt total direct, l’autre en arrêt progressif. Les deux groupes ont été aidés dans leur sevrage par la prise de nicotine médicamenteuse.

Pour les fumeurs qui arrêtaient en diminuant, la dose de nicotine médicamenteuse était équivalente à celle des cigarettes (ce qui est la meilleure façon de faire si on souhaite d’abord diminuer). Pour le groupe qui arrêtait en une fois par contre, la dose de nicotine médicamenteuse était directement maximale.

En moyenne 2 fumeurs sur 3 choisissent l’arrêt en une seule fois. La décision d’arrêt est soudaine et découle d’un événement motivant (par exemple le décès d’un proche). En arrêtant en une seule fois, ils peuvent donc agir au moment où leur motivation est au plus haut ce qui donne alors de bons taux d’arrêt.

Les moins bons résultats du groupe en arrêt progressif peuvent être dus au fait que cette méthode est souvent choisie par des fumeurs plus dépendants, ayant plus de difficultés à arrêter, ayant déjà fait plusieurs tentatives, d’où le taux de réussite plus bas. 

 

Mediquality