Compter sur le soutien de votre partenaire pour arrêter de fumer durablement?

Une étude suisse montre que, contrairement à certaines idées reçues, le soutien du partenaire pourrait être une clé décisive dans l’arrêt tabagique.
Les chercheurs ont analysé le comportement d'une centaine de couples, composés d'un fumeur et d'un non-fumeur. Ils ont demandé aux deux partenaires de noter dans l'agenda de leur smartphone leurs interactions et de commencer 10 jours avant d’arrêter de fumer et de poursuivre 21 jours après la date d’arrêt. Le non-fumeur devait évaluer à l'écrit le soutien qu'il pensait offrir à l'autre pendant cette période, tandis que le fumeur notait également le soutien reçu par son partenaire. En outre, le fumeur devait noter le nombre de cigarettes qu'il ou elle fumait chaque jour.

Les résultats ont montré que les fumeurs accompagnés par des conjoints qui offraient un soutien pratique et émotionnel ainsi que des encouragements étaient plus susceptibles d'arrêter durablement de fumer que les personnes qui devaient faire face aux remarques négatives de l'autre et à son manque de soutien.

Toujours selon cette étude, l'aide est encore plus cruciale après le jour d'arrêt du tabac, une période au cours de laquelle les nouveaux non-fumeurs ont besoin d'encore plus d'attention positive pour ne pas replonger dans leur addiction.
Vous trouverez ici plus de conseils afin de soutenir un proche qui souhaite arrêter de fumer.

En outre, une nouvelle application vient d’être lancée pour relever le challenge ensemble : www.smokefree.ch/fr/buddy-app/.

Health Psychology