Logo

Interdire les cigarettes mentholées?

Une vaste étude américaine mandatée par un comité d’experts de la santé arrive à la conclusion que les cigarettes au goût mentholé sont plus dangereuses pour la santé que les cigarettes classiques.

Qu’est-ce qui pose problème avec le menthol ? Plusieurs choses. D’abord, la fumée mentholée est plus agréable lors de l’inhalation, ce qui séduit beaucoup de jeunes. Et plus on commence à fumer tôt, plus le risque de développer une maladie liée au tabac augmente.
De plus, la douceur du menthol pousse le fumeur à tirer plus fort à chaque bouffée, donc à aspirer plus de fumée toxique. Les substances chimiques pénètrent donc plus profondément dans les poumons et provoquent des cancers des petites bronches et des alvéoles, plus difficiles à guérir.
Enfin, le menthol est considéré comme étant un additif visant à accroître la dépendance au tabac, tout comme les sucres, le chocolat ou le miel présents dans les cigarettes dites « douces ». L’arrêt tabagique avec les cigarettes mentholées semble effectivement plus difficile.

La revue scientifique « Addiction » a publié une série d’études sur les cigarettes mentholées. La consommation de ce type de cigarettes est plus élevé chez les afro-américains et les jeunes adultes. Des campagnes de marketing pour la consommation de cigarettes mentholées seraient d’ailleurs spécifiquement organisées dans les populations minoritaires.

Selon les experts, les conclusions de ces études devraient inciter les autorités sanitaires américaines (la FDA) à interdire ces cigarettes.

Mais si c’est le cas, alors il faudrait également interdire la vente de bien d’autres cigarettes qui contiennent également des additifs…

En 2009,  la FDA a interdit le clou de girofle et les cigarettes aromatisées aux fruits dans le cadre d'un effort national visant à réduire le tabagisme chez les adolescentes. 

A cette occasion, l'omission du menthol, l'additif le plus populaire, laisse de nombreux experts perplexes… 

SudPresse- 29 mars 2011