Le tabac fait 6 millions de victimes chaque année dans le monde

  • Un chiffre qui va encore augmenter
  • 22 millions de vies sauvées entre 2008 et 2014 grâce à la lutte anti-tabac
  • La Belgique régresse au classement européen de la lutte contre le tabac

Il y a actuellement environ 1,1 milliard de fumeurs dans le monde, soit plus d'1/7ème de la population mondiale. Chaque année, 6 millions de décès sont liés au tabac dans le monde. Et plus de la moitié de ces décès sont à déplorer dans 4 pays : la Chine, l’Inde, les Etats-Unis et la Russie.

8 millions de décès d’ici 2030

Selon une vaste étude de l’Organisation mondiale de la Santé et de l’Institut américain du Cancer, d’ici 2030, ce chiffre passera à 8 millions de décès dans le monde. 80% des fumeurs vivent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Le tabagisme augmente dans les pays pauvres et diminue dans les pays riches.

La lutte contre le tabac porteuse d’espoir

Malgré ces constats inquiétants, la lutte contre le tabac est porteuse d’espoir. Elle peut influencer ces chiffres. Les chercheurs ont fait une estimation du nombre de personnes abstinentes et de vies sauvées entre 2008 et 2014 dans 88 pays du monde. Les résultats sont impressionnants : plus de 53 millions de nouveaux abstinents entre 2008 et 2014 et 22 millions de vies sauvées.

Cependant,  la lutte contre le tabac est loin d’être terminée, y compris dans les pays riches. « Des succès plus importants sont possibles, mais exigent des politiques efficaces, ce qui demande un engagement politique au niveau global, comme national, allant au-delà de ce qui s’est fait durant ces 25 dernières années », concluent les auteurs d’une autre étude.

La Belgique, 17ème au classement européen de la lutte anti-tabac

La Belgique est tombée de la 13ème (2013) à la 17ème place (2016) au classement des pays européens les plus efficaces dans la lutte anti-tabac. Les pays les mieux classés (Royaume Uni, Irlande, Islande et France) doivent leur bonne position à une approche globale de la problématique tabac.

La Fondation contre le Cancer interpelle les gouvernements belges afin qu'ils travaillent ensemble à une meilleure politique de prévention du tabac et à un meilleur accompagnement vers l’arrêt tabagique.  

Sources :