Logo

Mères fumeuses, bébés malformés

Les mères qui fument pendant le premier trimestre de la grossesse sont nettement plus à risque de donner naissance à un bébé souffrant de certaines malformations cardiaques.

Commentaire :

Dans le cadre d’une étude portant sur plusieurs milliers de bébés, près de la moitié d’entre eux présentaient des malformations cardiaques qui n’étaient pas causées par un problème de santé sous-jacent !

Les chercheurs ont interrogé les parents de ces enfants afin de savoir à quel moment les mères avaient fumé au cours de la grossesse, sachant que le premier trimestre est particulièrement à risque pour le foetus exposé à des substances chimiques.

Effectivement, les mères qui signalaient avoir fumé entre le mois précédant la grossesse et la fin du premier trimestre mettaient au monde plus souvent des bébés atteints de malformations cardiaques congénitales, particulièrement une anomalie appelée « communication interventriculaire », une ouverture anormale dans la paroi centrale du cœur.

Ce risque était nettement plus élevé chez les femmes qui fumaient plus de 25 cigarettes par jour durant les premiers stades de la grossesse ou avant la conception.

L'objectif « zéro cigarettes » pendant la grossesse permet également de protéger le nouveau-né d'autres types de malformations, notamment au niveau des doigts ou des orteils (doigts ou orteils collés, palmés, absents ou surnuméraires).

Pour ce type d’anomalie, le risque augmente déjà à partir d’une cigarette par jour quotidiennes et est ensuite directement proportionnel au nombre de cigarettes fumées.

Si le risque s'accroît dès une cigarette quotidienne, il est fort probable que l'exposition à la fumée des autres- le tabagisme passif- soit au moins aussi problématique…

Ajoutons à la liste avérée des malformations dues au tabagisme maternel la fente faciale (bec-de-lièvre) et les anomalies de la forme du crâne.

Il est donc impératif d'aider les femmes à arrêter de fumer le plus rapidement possible, au mieux avant leur grossesse… 

Journal du Médecin- 14 mars 2011