Plages sans tabac : qu’en est-il en Belgique et ailleurs?

  • En Belgique pas d’interdiction mais des cendriers de plage
  • Les mégots : un méfait pour l’environnement et la sécurité des enfants
  • En France : un label pour les espaces sans tabac

De plus en plus de « plages sans tabac » se multiplient sur les côtes de beaucoup de pays. Sur la côte belge, ce n’est pas à l’ordre du jour. L’option choisie a été de distribuer 75 000 cendriers de plage dans les 10 communes du littoral belge. Ces cendriers seront aussi disponibles dans les postes de secours.

Les mégots : jusqu’à 12 ans pour se décomposer

Les mégots sont très nocifs pour l’environnement. Un mégot de cigarette met 2 à 12 ans pour se décomposer dans la nature. Ceci sans compter les restes de plastique du filtre qui participent à l’accumulation de particules de plastique dans les mers et océans.

Cette pollution touche les organismes des animaux marins (qui se retrouvent souvent dans notre assiette…). De plus, les enfants peuvent aussi échapper à la surveillance des parents, les trouver et les avaler.

Malheureusement, les machines qui nettoient les plages en été ne prennent pas les mégots. En mars dernier, 1600 membres de 18 clubs de surf ont nettoyé les pages belges et les mégots de cigarettes étaient les 2ème détritus les plus présents.

Qu’en est-il à l’étranger ?

En France, en 2012, Nice a été la première ville à inaugurer une plage sans tabac. Depuis, d’autres cités balnéaires importantes comme Biarritz, Ouistreham ou Porto Vecchio (Corse) ont interdit la cigarette sur des portions de plage.

En Australie la cigarette est interdite presque systématiquement sur les plages publiques. Des initiatives similaires existent également aux États-Unis et au Canada.

En France, les espaces sans tabac peuvent aussi recevoir un label

En France, un label a été créé pour les espaces sans tabac. "Ce projet à plusieurs ambitions : la protection de la santé et la réduction du tabagisme, mais aussi la protection de l'environnement. Ce label est mis à disposition des communes gratuitement. Ces dernières sont libres de choisir quels espaces elles souhaitent placer "sans tabac". La commune doit alors installer la signalétique soit sous forme de panneaux, de drapeau ou encore de poubelles ou cendrier", a expliqué la  porte-parole de la Ligue contre le cancer.

Au total, 684 labels ont été distribués dans toute la France. Le 12 juillet dernier, la Ligue française contre le Cancer et Villeneuve-Loubet viennent de signer une convention afin de labelliser 44 nouveaux espaces sans tabac (plages, parcs pour enfants,..).

Sources :