Tabagisme passif : protégez vos enfants !

  • Le tabagisme passif dangereux pour le bébé dès la grossesse
  • Il augmente le risque de maladie respiratoire, d’asthme, de mort subite… 
  • Ouvrir la fenêtre n’est pas suffisant.

On parle souvent de la mortalité liée au tabac chez les fumeurs, mais pas encore assez des maladies et de la mortalité chez les enfants exposés au tabagisme de leur entourage. Or, il est important de savoir que la seule manière de les protéger de la fumée secondaire est de leur garantir un environnement 100% sans fumée.

La fumée secondaire la plus toxique

La fumée qui se dégage d’une cigarette (fumée secondaire) est plus nocive que celle inhalée par le fumeur (fumée primaire). En effet, quand le fumeur « tire » sur sa cigarette, la température du bout incandescent est bien plus élevée (800°C) que lorsque la cigarette se consume toute seule (500°C). Cette combustion incomplète entraîne une présence accrue de produits toxiques. Vous trouverez plus d’informations ici. Cette fumée secondaire est inhalée aussi par l’entourage, dont les enfants. Les enfants ont une sensibilité particulière et parfois même augmentée à ces agents toxiques. Ces agents toxiques passent également la barrière placentaire et atteignent le fœtus.

Risques lors de la grossesse

Si une femme enceinte fume, ou si elle est soumise au tabagisme passif de son entourage, les facteurs de risque pour la grossesse augmentent: fausses couches, retard de croissance intra-utérin, prématurité, rupture prématurée de la poche des eaux, etc. Le fœtus, qui fume donc passivement, est exposé à différentes maladies respiratoires, ainsi qu’à d’autres pathologies comme l’obésité, ou des pathologies en lien avec le système nerveux central.

Risque à la naissance

A la naissance du bébé, le tabagisme durant la grossesse continue à manifester ses méfaits par un risque augmenté de décès postnatal. On observe également des symptômes de manque à la nicotine chez les bébés dont la mère a fumé plus de 10 cigarettes pendant la grossesse.
En outre, si l’enfant est exposé au tabagisme de son entourage après la grossesse, le risque de mort subite augmente. Le bébé s’expose également à plus de maladies respiratoires : asthme, respiration sifflante, bronchiolites,….

Comment protéger efficacement les enfants contre le tabagisme passif ?

Pour les femmes enceintes : arrêter de fumer est la seule réelle bonne option. Nous avons publié dernièrement une actualité à ce sujet

Pour la maison et la voiture, la seule solution est de créer un environnement 100% sans fumée. Pour y parvenir :

  • Arrêter de fumer est aussi la meilleure solution pour tous les membres de la famille. Contactez-nous au 0800 111 00 pour trouver de l'aide.
  • Cependant, si vous ne le souhaitez pas ou vous n’y arrivez pas, fumer à l’extérieur permet de garantir un environnement sans tabac.
  • Il faut également éviter de prendre un bébé dans vos bras si vos vêtements sont imprégnés de la fumée de tabac.
  • Ouvrir la fenêtre ou fumer uniquement lorsque les enfants ne sont pas là (par exemple le soir) n’est pas suffisant, car la fumée s’imprègne partout.
Périodique Gunaikeia, 20/07/2016