Logo

Un substitut nicotinique en spray buccal

Un nouveau substitut nicotinique est proposé en pharmacie aux personnes désirant arrêter de fumer. Il s’agit d’un spray buccal grâce auquel la nicotine peut être absorbée par les muqueuses de la bouche et exercer son action dans la minute qui suit. Une solution surtout utile pour les envies soudaines, causées par le manque de nicotine.

Commentaire de la Fondation contre le Cancer

Une action rapide

Le spray fonctionne plus rapidement (dans les 60 secondes) que les substituts tels que les gommes à mâcher ou les tablettes. Il est donc particulièrement utile dans les moments où une envie soudaine de fumer survient lors d’une tentative d’arrêt tabagique. A l’utilisation, le spray provoque d’ailleurs un léger picotement de la bouche et de la gorge, signe de l’absorption rapide de la nicotine par les vaisseaux sanguins superficiels.

Contre-indications

Pour le spray buccal, comme pour tout type de substitut à la nicotine, il existe certaines circonstances dans lesquelles il ne peut pas être utilisé sans accord médical préalable. Citons principalement : angine de poitrine (non stable ou en aggravation), infarctus récent, problèmes d’arthrites, hémorragie cérébrale (CVA, TIA), certaines affections de la bouche et de la gorge (inflammation des muqueuses…), hypersensibilité ou allergie à une ou plusieurs substances du spray. Son usage est également à éviter pour les moins de 18 ans.

Quel produit choisir ?

Patches, tablettes, gommes à mâcher, inhalateurs… Avec l’arrivée de ce spray, le choix de substituts s’élargit encore. Toutes ces formes de substituts sont destinées aux fumeurs qui désirent arrêter totalement de fumer.

Pour ceux qui préfèrent arrêter progressivement, les gommes à mâcher et les inhalateurs sont à conseiller.

Cependant, chaque situation est particulière. Chaque fumeur est différent, et l’addiction peut varier énormément d’un individu à l’autre. Il est donc toujours conseillé de consulter un médecin, un pharmacien ou un tabacologue avant d’opter pour un substitut nicotinique. Vous pouvez également prendre contact gratuitement avec un tabacologue de Tabacstop au 0800 111 00.