Vous voulez être enceinte et vous fumez ? Attention aux risques pour le bébé !

Désir d’enfant et tabagisme ne font pas bon ménage. En effet, les produits du tabac passent la barrière du placenta. Le bébé est ainsi exposé à des substances toxiques et c’est dangereux pour sa santé aussi bien pendant la grossesse qu’après sa naissance.

L’idéal est d’arrêter de fumer avant le début de la grossesse. La future maman peut alors bénéficier sans risque des médications d’aide à l’arrêt du tabac. De plus, le tabac baisse la fertilité : arrêter de fumer augmente donc vos chances d’être enceinte.

Si vous êtes déjà enceinte et n’avez pas arrêté de fumer, il n’est pas trop tard pour arrêter ! Plus vous vous y prenez tôt, plus ce sera positif pour le bébé. Néanmoins, l’arrêt est bénéfique pour le bébé jusqu’à la fin de la grossesse et diminue les risques lors de l’accouchement.

Faites-vous accompagner par des tabacologues

Arrêter de fumer n’est pas toujours facile et si vous fumez toujours alors que vous êtes enceinte, c’est très probablement parce que vous rencontrez des difficultés. Des tabacologues sont là pour vous conseiller et vous accompagner.

Lorsqu’on arrête de fumer, on est sous l’emprise des symptômes de sevrage. C’est normal, la nicotine est une drogue et le manque peut perturber votre humeur et votre corps. Mais il existe des médications qui peuvent aider. Le champix n’est pas conseillé pour les femmes enceintes mais les substituts de nicotine peuvent être utilisés sous certaines conditions. Quand vous êtes enceinte, certains tabacologues font une analyse urinaire qui permet de mesurer avec précision votre besoin en nicotine. De cette façon, la prise de substituts de nicotine sera bien dosée pour protéger votre bébé.

Pour trouver un tabacologue près de chez vous, renseignez-vous en appelant le 0800/11100 entre 15 h et 19 h en semaine. Ou consultez la liste des tabacologues.