Que contient la fumée du tabac ?

Une véritable usine chimique

La fumée du tabac contient environ 7000 substances chimiques. La plupart des fumeurs l’ignorent. Généralement, ils ont entendu parler de certaines substances, comme la nicotine et le monoxyde de carbone, mais ils ne savent pas que la cigarette est une véritable petite usine chimique et ces multiples produits toxiques pénètrent dans votre organisme et y causent de gros dégâts.

Quelques exemples de substances : goudrons, monoxyde de carbone, nicotine, gaz irritants, radicaux libres, azote, nitrosamines, polonium 210, benzopyrène, benzanthracène, cadmium, cyanure, nickel, zinc, formaldéhyde, oxyde d'azote, ammoniac, acétone, acroléine, benzène, hydrazyne, etc...

Qu’est-ce que...

La nicotine?

La nicotine, contenue dans le tabac, est principalement responsable de la dépendance physique. Elle fait partie des « drogues dures ». Quand on tire sur sa cigarette, la nicotine atteint le cerveau en moins de 7 secondes. Elle va se fixer sur des récepteurs dits « nicotiniques »  dans le cerveau. Cela entraîne la libération de dopamine responsable d’effets tels que la détente, le plaisir, etc… Quand le fumeur n’a pas sa dose de nicotine, il ressent des symptômes de manque http://www.tabacstop.be/fumeurs/quel-point-suis-je-d%C3%A9pendant/les-sy...

Quels sont les effets indésirables de la nicotine?

La nicotine inhalée provoque une accélération du cœur de 15 à 20 pulsations par minute ainsi qu’une augmentation de la tension artérielle. Elle est un facteur de rétrécissement des artères (vasoconstriction), et put causer des accidents vasculaires, cardiaques et cérébraux.

Le monoxyde de carbone?

Lorsqu’on brûle le tabac, il se produit une combustion. Cette combustion produit du monoxyde de carbone (CO), un gaz incolore et inodore mais très toxique. Le CO se fixe sur les globules rouges en prenant la place de l’oxygène dans le sang ce qui entraîne une moins bonne oxygénation des organes du cops.

Quelles sont les conséquences pour la santé?

Pour pallier au manque d’O2, la moelle osseuse va multiplier la production de globules rouges afin d’augmenter le taux d’oxygène dans le sang. Celui‐ci devient plus épais, plus visqueux ce qui augmente, entre autres, le risque de boucher les artères (thrombose). Ce risque est augmenté par le fait que le CO favorise le dépôt de cholestérol sur les parois artérielles.

Le goudron?

Le goudron est une substance gluante et collante brun-noir contenue dans la fumée du tabac. C‘est un mélange de plusieurs centaines de substances chimiques créées par la combustion du tabac. Parmi ces substances, il est prouvé que 90 sont cancérigènes (hydrocarbures polycycliques aromatiques, nitrosamines). Chaque année, de nouvelles substances de la fumée de tabac sont classées comme cancérigènes. Le goudron se dépose dans les bronches et les poumons. C’est la principale source de cancer de la fumée du tabac.

Quelle quantité de goudron inhale un fumeur?

Une personne qui fume 1 paquet par jour inhale environ l’équivalent d’une tasse à café de goudron par an. 

Les additifs?

Outre les substances présentes dans le tabac par son origine (la feuille de tabac contient de la nicotine) et par la combustion, de nombreuses autres substances sont ajoutées à la cigarette pendant sa fabrication : ce sont les additifs.

Dans quel but ajouter des additifs ?

  • Ils rendent la fumée du tabac plus agréable (saveur au goût du fumeur, fumée moins âcre,...),
  • Ils conduisent plus rapidement la nicotine au cerveau, 
  • Ils rendent la fumée moins visible pour créer une fausse impression de non-nocivité de la fumée 
  • ...

Les additifs visent à rendre le fumeur plus dépendant et donc à assurer aux fabricants du tabac une clientèle qui achètera régulièrement du tabac. L’objectif final est donc de faire du profit au détriment de la santé du fumeur.