Témoignage

Luisa

Mon médecin traitant, la tabacologue, les tabacologues de Tabacstop, mes amis, ont été "mes anges", et toujours positifs !
Tabacstop
Eh bien, je pense en être à mon 5-6ème arrêt. L'un avait duré environ 5 ans. Cela fait désormais 3 mois et demi que je tiens. Les premières 24 h sont peu agréables, et puis, ensuite, on se sent mieux chaque jour. Retrouver l'odorat, le goût, le souffle, etc. Il y a des petits désagréments, mais ils passent vite aussi. Je suis suivi par une tabacologue merveilleuse et la vois environ 1 fois par mois, mais, de temps en temps, j'appelle tabastop pour demander des conseils.
J'ai toujours été "gâtée" par leur présence et encouragements.

J'ai préparé cet arrêt pendant des mois, d'abord hypnose, beaaucoup de yoga, du vélo, etc. et ralenti progressivement. Mais 6 cigarettes à la place de 2 paquets, ca ne va pas ... il vaut mieux arrêter. Donc, on a mis toutes les chances de mon côté, patches, pastilles, etc. J'en ai encore, et ai pu baisser les dosages, sans réfléchir, cela vient naturellement.

Il y a parfois des envies, et je me dis, OK, aujourd'hui, non, demain tu verras. Peut-être dans quelques mois je pourrai me dire, là non, la semaine prochaine tu verras.

Les fumeurs - devenus rares - je suis très contente d'être à côté d'eux pendant une cigarette, puis ravie de continuer mon chemin.

Mon médecin traitant avait un sourire jusqu'au plafond quand je lui ai annoncé. Choisissez aussi des amis qui vous encouragent. Je leur ai annoncé au bout d'une semaine et dit que j'avais "besoin d'eux". Pendant quelque temps, ils m'envoyaient des petits SMS : "tiens bon, tu peux". Et cela m'a beaucoup aidé. Tous ces gens, mon médecin traitant, la tabacologue, les tabacologues de Tabacstop, mes amis, ont été "mes anges", et toujours positifs !
52

Partagez votre expérience

Vous aussi avez essayé d’arrêter de fumer ? 

Racontez-nous