Logo

Shiazo: un substitut au tabac ?

Le shiazo, récent  moyen d’utiliser la chicha sans consommer du tabac, rencontre pas mal de succès. Le principe qui préside est d’éviter la production de fumée par  combustion du  tabac.

Ce nouveau produit se compose principalement  de pierres poreuses capables de stocker l’humidité. Elles sont mélangées à de la mélasse et à l’un ou l’autre arôme. Une fois chauffées sur le charbon ardent de la chicha, il s’en dégage une vapeur très dense, tiède et aromatisée.

Certains shiazo doivent être préparés de manière artisanale par mélange des différents ingrédients, d’autres sont déjà prêts à l’emploi.

Le principe du shiazo est proche de celui des cigarettes dites électroniques, à la différence que la vapeur produite par ces dernières provient de l’échauffement du propylène glycol. Ici, ce n’est pas le cas. La vapeur provient de la chauffe de l’ensemble arôme-mélasse-pierre pour lesquels cependant on ne dispose pas de tests de toxicité.

Il n’est donc pas possible d’affirmer que le shiazo est sain. Tout comme pour la cigarette électronique, le principe de précaution s’impose également ici.