Aborder les symptômes de sevrage

De nombreuses personnes qui arrêtent de fumer souffrent de symptômes de sevrage. C’est le signal que votre corps va se remettre à fonctionner sans l’influence de la cigarette. Il est important de bien vous rendre compte que ces symptômes de sevrage sont temporaires et qu’ils disparaîtront. Mieux vaut ne pas leur accorder plus d’attention que nécessaire. Essayez de vous en distraire en pensant à des choses agréables et en pratiquant de chouettes activités.

Vous voulez connaître les moyens de surmonter vos différents symptômes de sevrage?
Nous les énumérons ci-dessous.

 

L’irritabilité

Cherchez un moyen de vous défouler, par exemple en bougeant ou en faisant du sport. Vous avez montré de l’irritation vis-à-vis de quelqu’un et vous le regrettez? Expliquez-lui votre comportement et dites-lui que vous êtes en train d’arrêter de fumer. Ainsi, vous ne resterez pas sur un désagréable sentiment de culpabilité et vous pourrez compter sur une plus grande compréhension.

Vous pouvez également préparer d’emblée votre entourage au fait qu’il peut vous arriver de vous montrer irritable de temps en temps.

Tensions ou émotivité

Vous pourrez apaiser les tensions en vous accordant de temps en temps une petite pause pour faire un exercice de relaxation.

Problèmes de concentration

N’en demandez pas trop à votre organisme. Choisissez des activités qui ne requièrent pas trop de concentration. Vous devez néanmoins vous concentrer sur votre travail? Introduisez des temps de pause, écartez les facteurs perturbateurs comme le téléphone et la radio, dormez suffisamment et veillez à rester en bonne condition physique.

Débordement d’activité

Vous êtes souvent pris d’un débordement d’activité parce que vous craignez de ressentir une énorme envie de fumer si vous vous asseyez. Vous avez la sensation de devoir rester continuellement en action. Mettez-vous à bricoler toutes sortes de choses et réalisez toutes ces petites tâches qui restent en attente depuis si longtemps. Ainsi, votre énergie sera utilisée de façon positive et vous aurez un agréable sentiment d’accomplissement. Veillez à passer de bonnes nuits de sommeil et essayez progressivement de reprendre un rythme d’activité normal.

Plus d’appétit

Il n’est pas nécessaire de se mettre à un régime strict. Offrez-vous un petit extra de temps en temps car une récompense sous la forme d’un en-cas peut vous aider à compenser le manque de tabac. Mais n’en faites pas une habitude. Mangez autant que possible des en-cas sains comme un fruit, et choisissez des produits peu caloriques pour limiter votre prise de poids. Généralement, l’appétit ou les envies de sucrerie diminuent d’elles-mêmes. Plus d’activité physique permet de brûler les calories excédentaires. Veillez également à boire suffisamment d’eau (1 litre et demi par jour).

Maux d’estomac et troubles intestinaux

Peut-être souffrez-vous de maux d’estomac et de troubles intestinaux comme les brûlures d’estomac ou la constipation. Traitez ces symptômes comme vous le feriez en temps normal. Mais, s’ils durent plus de trois semaines, mieux vaut consulter un médecin. Vous pouvez améliorer le transit intestinal en consommant des produits riches en fibres et des fruits, en marchant suffisamment et en buvant beaucoup d’eau.