Des milliers d’enfants exploités dans les plantations de tabac en Indonésie

Un rapport de l’ONG Human Rights Watch dénonce comment les industriels du tabac exploitent les enfants dans les plantations de tabac en Indonésie. L’ONG rappelle qu’une cigarette allumée par un fumeur peut provenir du travail d’un enfant. 

Avant l’âge de 12 ans

La plupart de ces enfants a commencé à travailler dans ces plantations avant l’âge de 12 ans. Le rapport montre que les enfants qui travaillent dans le tabac sont exposés à la nicotine, manipulent des produits chimiques toxiques, utilisent des outils tranchants, soulèvent des charges importantes et travaillent dans une chaleur extrême.

Maladie « du tabac vert »

En outre, la plupart de ces enfants développent la maladie « du tabac vert ». Dans les plantations de tabac, la peau absorbe de grandes quantités de nicotine et de pesticides lors de la manipulation de feuilles de tabac humides. Les enfants étant plus petits et moins résistants, ils sont particulièrement sensibles à cette intoxication. Ils ressentent des étourdissements, des malaises, des vomissements, des maux de crâne, des faiblesses musculaires,….

L’Indonésie est le 5ème pays producteur de tabac. Le droit indonésien interdit pourtant le travail des moins de 18 ans dans les industries dangereuses.