Moins risquée que la cigarette classique

Connaître les effets de l’e-cigarette sur notre santé est très difficile. Nous ne disposons pas de données sur la nocivité éventuelle à long terme.

L’e-cigarette permettrait de réduire les risques en matière de santé par rapport à la cigarette classique, à condition que l’on y passe entièrement. Il est conseillé ensuite d’arrêter de vapoter.

Des aides existent. Contactez Tabacstop pour plus d’informations au numéro gratuit 0800 111 00 ou via le formulaire en ligne.

Quel est l’impact de la cigarette électronique sur la santé ?

Ce que l’on sait :

  • Les experts en santé et les scientifiques s’accordent sur le fait que la cigarette électronique est moins dangereuse pour la santé que la cigarette classique. C’est le fait de brûler le tabac (la « combustion ») qui est responsable des maladies liées au tabagisme (maladies cardiovasculaires, cancers et maladies pulmonaires chroniques). En général, de nombreux fumeurs passent au vapotage pour réduire leur exposition aux toxines.
  • Trois fumeurs sur quatre continue à combiner cigarette classique et e-cigarette. Il n’y a donc aucun avantage pour la santé.
  • Lors de l'utilisation normale d'une e-cigarette, aucune huile n'est ajoutée. Si vous ajoutez vous-même de l'huile, de graves problèmes peuvent survenir. L'inhalation d'huiles non solubles a des conséquences néfastes et irréversibles. Par conséquent, ne versez jamais d'huile parfumée ou d'huile de cannabis dans un réservoir rechargeable.
  • La nicotine est une drogue très addictive et ses effets sur le système nerveux sont irréversibles.

Ce que l’on ne sait pas :

  • Personne ne peut affirmer que la cigarette électronique ne représente aucun risque : pas même les fabricants. Les études permettant d'évaluer l'utilisation sur le long terme font défaut.
  • Nous ne savons pas non plus quelle est l'efficacité de la cigarette électronique comme aide au sevrage tabagique. Pour certains fumeurs, cela semble bien fonctionner. Pour d'autres, ce n'est pas le cas, ceux-ci risquent de rester dépendants.
  • Ici encore, d’autres études seraient nécessaires avant de tirer des conclusions.
    Aujourd’hui, pour toute personne qui souhaite arrêter de fumer avec l’e-cigarette, il est donc recommandé de recourir aussi au suivi par un professionnel (médecin, tabacologue…).

Quels sont les effets secondaires de l’e-cigarette à court terme ?

Les effets suivants ont été observés chez les utilisateurs :

  • Toux, picotements dans la gorge
  • Bouche et gorge sèches
  • Maux de tête
  • Vertiges

Il est fréquent que les personnes qui commencent à vapoter toussent les premiers jours. Cette toux disparaît généralement après un certain temps. Un taux trop élevé de nicotine, ou la puissance de votre e-cigarette, peut expliquer un fort picotement dans la gorge.

Les effets secondaires listés ci-dessus sont aussi fréquents lors de l’arrêt tabagique en lui-même, et il est donc difficile de savoir s’ils sont dus à l’arrêt du tabac ou à l’e-cigarette. Lorsque la toux persiste, il est possible que la personne soit allergique à l’un des produits de l’e-liquide. Si c’est votre cas, demandez conseil à votre médecin.

Saviez-vous qu’il existe différents modèles d’e-cigarettes ? Informez-vous ici et trouvez celle qui correspond à vos besoins​.

D'autres risques, tels que les risques d'incendie et d'explosion, sont souvent sujets d’articles dans la presse. Pour autant que l'appareil soit utilisé correctement et que la prudence nécessaire soit exercée, ces risques sont très limités. Comme pour d'autres appareils électroniques, par exemple un smartphone (une batterie défectueuse), une explosion peut être provoquée. Mais fort heureusement, cela est extrêmement rare.

Quels sont les risques sur la santé à long terme ?

Vapoter est-il dangereux pour la santé sur le long terme ?

Les effets à long terme de l’e-cigarette sur la santé ne sont pas encore suffisamment connus surtout parce que c’est un produit relativement nouveau.

Ce que nous savons déjà :

  • Il peut y avoir des effets néfastes sur le cœur et les vaisseaux. Cela est dû, entre autres, à la nicotine, étant donné qu’elle augmente la tension.
  • D'autre part, la vapeur contient des produits chimiques dont l'effet à long terme est inconnu. Par rapport à la cigarette, le risque cardiovasculaire est probablement plus faible parce que la concentration de produits chimiques est plus faible, mais ce n'est pas certain à 100 %.
  • Effets nocifs possibles sur les poumons par l'inhalation de certaines substances
  • Probablement un risque de cancer beaucoup plus faible que la cigarette.
    Rien ne laisse penser qu’une e-cigarette bien utilisée peut causer un cancer. Les substances dangereuses telles que l’acroléine et le formaldéhyde sont bien moins présentes que dans une cigarette classique. Elles sont libérées en cas de surchauffe. Mais le vapoteur perçoit alors le dysfonctionnement car le goût de la vapeur devient très désagréable et en est donc immédiatement alerté.

 

Vapoter pour réduire les risques liés au tabac

Vapoter est moins dangereux que fumer, mais on ne connait pas encore suffisamment les effets à long terme de l’e-cigarette. Il est donc conseillé d’arrêter de fumer en priorité mais aussi, à terme, d’arrêter de vapoter. La vapeur d'une e-cigarette contient beaucoup moins de substances nocives et en moins grande quantité que la fumée d'une cigarette ordinaire. Vapoter constitue donc une réduction des risques pour les fumeurs qui ne parviennent pas à arrêter de fumer ou  pour les fumeurs qui sont sur le point de rechuter.

Les substituts de nicotine disponibles en pharmacie restent l’aide la plus sûre lors d’un arrêt du tabac : ils sont enregistrés en tant que médicaments. Ceux-ci peuvent être pris par la bouche, ou par absorption par la peau.
Il est possible que l’e-cigarette présente davantage de risques lorsqu’elle est utilisée à long terme, car elle amène des substances étrangères dans les poumons.

 

Effets sur les jeunes, la grossesse et le vapotage passif

Les jeunes

Les cigarettes électroniques sont attractives et populaires auprès de jeunes. En testant l’e-cigarette, les jeunes peuvent devenir dépendants à la nicotine. On soupçonne aussi que la nicotine a des effets nocifs sur le cerveau des adolescents.

Grossesse

L’e-cigarette est déconseillée aux femmes enceintes.

La nicotine est dangereuse pour le développement du cerveau du fœtus. Pendant la grossesse, il est préférable de recourir à d’autres substituts de nicotine tels que les comprimés, les sprays ou les patches pour arrêter de fumer, toujours en concertation avec votre médecin.

Les cigarettes électroniques sans nicotine sont également déconseillées aux femmes enceintes. Mais continuer à fumer est bien évidemment plus dangereux.

Le vapotage passif

On parle ici de beaucoup moins de substances que pour le tabac, et nous n’avons, actuellement, aucune preuve que la vapeur expirée est nocive pour l’entourage du vapoteur. Mais ce n’est pas non plus une certitude, c’est pourquoi il reste recommandé de vapoter à l’extérieur.