Le Champix® mieux remboursé par la mutuelle

Mardi, 29 Janvier 2019
  • Les médicaments de sevrage tabagique seront bientôt mieux remboursés.
  • A partir du 1er février 2019, 3 cures de Champix® seront remboursées par la mutuelle tous les 5 ans.
  • Le « starter pack » coûtera 14,80 euros au lieu de 49,95 euros.

Le Champix® (ou varénicline) est un médicament sous prescription médicale qui peut aider à arrêter de fumer. Les comprimés de Champix® agissent sur le cerveau afin d’apaiser l’envie de fumer. Près de 15 000 personnes y ont eu recours en 2017.

Le ‘starter pack’ beaucoup moins cher

Avant qu’un fumeur ne puisse avoir accès au traitement complet, il doit suivre un traitement test de 2 semaines pour déterminer s’il supporte bien le médicament. Ce ‘starter pack’ à 49,95 euros était, jusqu’à présent, entièrement payé par le fumeur.

Vu que ce prix représentait un obstacle pour de nombreuses personnes, la ministre de la Santé publique Maggie De Block a décidé de le rembourser en grande partie. À partir du 1er février 2019, les bénéficiaires du régime préférentiel BIM ne payeront plus que 9,80 euros de leur poche, et les autres payeront 14,80 euros.

Davantage de tentatives remboursées

Si la période test est positive, la personne peut continuer le traitement. Jusqu’ici, le médicament ne pouvait être remboursé que 2 fois par la mutuelle. Si elle avait besoin d’un traitement supplémentaire, la personne devait alors payer elle-même l’entièreté du prix du médicament.

En février, elle aura désormais droit à 3 traitements remboursés tous les 5 ans. Cela veut dire qu’un fumeur qui ne serait pas parvenu à arrêter après 3 tentatives en 5 ans aura à nouveau droit à 3 nouveaux traitements remboursés sur les 5 années qui suivent. Au lieu de 197,30 euros, le traitement de 10 semaines coûtera 15 euros, et 9,90 euros pour les personnes ayant le statut BIM. Le médecin doit pour cela rentrer une demande à la mutuelle, qui fournira une attestation pour le pharmacien.

En savoir plus sur le Champix®

Pour que le budget ne soit plus un frein dans l’arrêt

Tabacstop et la Fondation contre le Cancer se réjouissent de cette nouvelle car, pour certains fumeurs, de nombreuses tentatives sont parfois nécessaires afin de se débarrasser de leur addiction. Ils ne seront donc plus freinés par le coût du médicament.

Néanmoins, notre pays pourrait aller encore plus loin en suivant l’exemple de la France où les substituts de nicotine (une autre aide à l’arrêt) sont intégralement remboursés depuis cette année. En effet, certaines personnes connaissent des effets secondaires importants avec le Champix®. Sans remboursement des substituts de nicotine, ils ne peuvent pas accéder à une aide pharmaceutique abordable.

Quelle aide choisirez-vous ?

Consultations avec un tabacologue, médicaments, substituts de nicotine, hypnose… A chacun de trouver les aides qui lui sont les plus utiles (il s’agit souvent d’une combinaison de plusieurs). Les tabacologues de Tabacstop peuvent vous y aider. Contactez-les gratuitement au 0800 111 00 ou via le formulaire en ligne.

En savoir plus sur les aides à l’arrêt tabagique

Comme pour tout médicament prescrit par votre médecin, il est important de respecter le dosage et la durée du traitement par Champix®.