Diminuer ou arrêter de fumer en vacances ? Attention au retour…

Les vacances sont un moment de détente loin du stress et des tracas quotidiens. Vivre à un autre rythme, prendre soin de soi… Pour certains, ce calme est parfait pour arrêter de fumer. D’autres, l’été, sont tellement occupés qu’ils ne pensent même pas à allumer une cigarette.

Si c’est votre cas et que vous diminuez la cigarette, ou l’arrêtez complètement en vacances, il serait dommage de recommencer à fumer comme avant une fois rentré à la maison. Voici quelques conseils pour tenir bon !

1. Préparez-vous mentalement

La fin des vacances approche et vous n’avez pas envie de penser au retour. C’est sûr. Mais il est tout de même important de vous préparer à reprendre votre vie normale, mais cette fois sans cigarette. Plus vous vous y serez préparé, moins vous risquez de vous faire surprendre par un petit coup de blues. Pratiquez l’image mentale : la visualisation. Imaginez-vous chez vous mais ne fumant pas, et associez-y un sentiment de bien-être. Réfléchissez aussi aux situations « à risque » où vous pourriez être tenté et préparez déjà vos idées de solutions.

2. En rentrant, jetez au plus vite les cigarettes qui traineraient encore, les briquets, les cendriers…

Faites place nette et jetez tout à la poubelle. Si vous êtes tenté de refumer, il sera plus compliqué d’aller acheter des cigarettes que de simplement ouvrir un tiroir.

3. Changez vos habitudes (temporairement)

La cigarette est ancrée dans vos habitudes et de nombreux pièges vous attendent au retour de vacances. Comment les éviter ? Si vous ne vous y êtes pas préparé à l’avance, ne tardez plus. Commencez par lister les habitudes fortement liées à la cigarette. Par exemple : boire un café à la terrasse du coin, fumer en voiture…

A votre retour de vacances, changez ces habitudes : allez prendre votre café dans un autre endroit (non-fumeur si possible), prenez d’autres itinéraires en voiture pour vous rendre au boulot afin de devoir vous concentrer…

Et pourquoi ne pas changer les meubles de place ou changer la couleur de vos murs pour apporter un vent de fraîcheur à la maison ?

Cela ne doit pas être éternel. Quand vous serez plus sûr de vous, vous pourrez toujours reprendre vos anciennes habitudes sans risquer de refumer.

4. Trouvez des distractions

C’est vrai, les vacances sont finies. Mais pas la belle saison ! De nombreuses activités sont organisées aux quatre coins du pays. Profitez-en pour vous distraire, en choisissant de préférence des activités sportives ou des lieux non-fumeurs.

5. Apprenez à gérer les symptômes de manque

Si vous avez l’impression de ressentir des symptômes de manque physique ou une trop forte envie de refumer, n’hésitez pas à contacter un tabacologue qui vous aidera à y faire face.

Pour contacter Tabacstop, appelez le 0800 111 00 ou remplissez le formulaire en ligne.