Fumeur dans un lieu sans fumée : comment tenter l'expérience et tenir bon?

  • De plus en plus de plages, parcs… sans tabac.
  • Comment passer un bon moment quand on est fumeur ?
  • 5 conseils pour en faire une expérience constructive.

Dénormaliser le tabagisme auprès des jeunes et protéger la santé de tous, c’est l’objectif des interdictions de fumer qui se multiplient dans de nombreux lieux récréatifs en plein air, notamment en France et aux Pays-Bas où les règles sont plus strictes qu’en Belgique. Vous partez en vacances prochainement et vous êtes fumeur ? Voici quelques conseils pour passer un bon moment en famille ou entre amis dans ces lieux sans fumée.

1.    En plein air aussi, soyez attentif à la signalisation « sans tabac »

En France, depuis la première plage sans tabac à Nice en 2011, d’autres villes françaises suivent l’exemple en interdisant la cigarette dans les espaces publics. C’est notamment le cas de Strasbourg, première ville française à rendre l’ensemble de ses parcs et jardins publics sans fumée. En Belgique également, les espaces récréatifs sans fumée se multiplient, notamment à l’initiative de l’action Générations sans tabac. Dans d’autres pays comme aux Pays-Bas, des actions similaires sont mises en place.

2.    Prêt pour une balade ?

En arrivant sur le lieu, repérez les zones où vous pourrez fumer (parfois, des zones fumeurs avec cendriers sont prévues, ou il faut tout simplement sortir du parc ou de l’espace récréatif). Ce sera l’occasion d’une petite balade !

Les difficultés que vous risquez de rencontrer dans un espace sans tabac dépendront de votre niveau de dépendance à la nicotine. La nicotine est une drogue et, après un certain temps sans fumer, le cerveau réclame sa dose. Ce délai varie d’une personne à l’autre : une demi-heure, une heure, deux heures… Connaissez-vous le vôtre ? Fréquenter un lieu sans fumée et devoir marcher pour aller fumer sera l’occasion de vous en rendre compte.

3.    Restez actif

S’occuper permet d’allonger le temps sans fumer : nager, jouer, marcher… seront de bonnes occasions de tester vos capacités à postposer le besoin. L’activité physique est bonne pour la santé et vous aide à vous passer de cigarette.

4.    Si besoin, emportez des substituts de nicotine

Pour les fumeurs plus accros, le remplacement des cigarettes par des substituts de nicotine oraux (comprimés, chewing-gums, inhaler, spray) permettra de passer de longues heures sans que le manque de nicotine ne se fasse sentir.

Ce sera donc l’occasion de découvrir l’efficacité de cette méthode qui permet de diminuer le nombre de cigarettes fumées (et peut-être de cheminer vers la décision d’un arrêt complet).

Attention, pour les dosages à prendre, renseignez-vous auprès d’un tabacologue avant votre départ en vacances (par exemple en appelant Tabacstop au 0800 111 00).

5.    Et si on en profitait pour arrêter de fumer ?

Pour certains fumeurs, les vacances sont une opportunité d’arrêt du tabac. Les conditions sont souvent favorables à un arrêt réussi : moins de stress, un environnement différent… Dès lors, choisir des plages sans tabac permet d’éviter la tentation.

Attention au retour « à la réalité ». Si vous avez réussi à vous passer de cigarette en vacances, ce serait dommage de recommencer à fumer au retour. Préparez-vous mentalement à reprendre votre vie quotidienne sans fumée.

Dans les lieux sans interdiction…

Dans les lieux où il est permis de fumer, pensez à votre entourage : par exemple, éloignez-vous un petit peu lorsque vous allumez votre cigarette.
Et bien sûr, pensez à notre planète : munissez-vous de petits cendriers poche et videz-les dans une poubelle. Les mégots sont une source importante de pollution des mers, et ne doivent pas être avalés par les enfants. Pensez-y par exemple en évitant de les jeter dans le sable de la plage.

Pendant vos balades dans la nature, ces cendriers de poche vous seront également utiles car un mégot mal éteint peur causer un incendie ! Il est d’ailleurs interdit de fumer dans certaines zones sensibles à la sécheresse.

Vous avez des questions ou besoin d’autres conseils sur le tabagisme en vacances ? N’hésitez pas à contacter les tabacologues de Tabacstop au numéro gratuit 0800 111 00, via notre page Facebook ou en remplissant le formulaire en ligne.

Toute l’équipe de Tabacstop vous souhaite de bonnes vacances !