Remboursement

Si vous allez en consultation dans un Centre d’aide aux fumeurs, chez un tabacologue privé reconnu ou chez votre médecin traitant, vous avez droit à 8 consultations remboursées partiellement par la mutuelle.

Ces 8 consultations peuvent être échelonnées sur une période de 2 années civiles.

Tarifs des remboursements:

  • 30 € pour la première séance
  • 20 € pour les 7 suivantes (30€ pour les femmes enceintes)

Le tarif des consultations dans les Centres d’Aide aux fumeurs est généralement abordable (voire parfois gratuit), pour les personnes à plus faibles revenus.
En consultation privée, les tarifs des tabacologues sont très variables.
Mieux vaut donc se renseigner avant un rendez-vous.

Pour se faire rembourser :

  • Renvoyer l’attestation de soins signée par le prestataire à la mutuelle (il est possible d’être remboursé après chaque consultation)
  • Le prestataire de soins doit être un tabacologue reconnu ou un médecin.

A savoir:

  • Si le tarif de la consultation est inférieur à 30 € ou 20 €, la mutuelle vous remboursera le prix payé (par exemple, 15 €).
  • Les remboursements s’effectuent même si vous décidez de changer de médecin ou de tabacologue au cours de votre sevrage.
  • Le délai de remboursement est de 2 ans maximum à partir du premier jour du mois de la prestation.
  • Le remboursement de la mutuelle intervient aussi bien pour les consultations individuelles que pour les consultations en groupes.
  • ATTENTION si vous résidez en Flandre : vous êtes alors sous une réglementation de remboursement mutuelle différente spécifique à la Flandre. Si vous résidez en Flandre mais que vous consultez un tabacologue dans la partie francophone du pays, assurez-vous que ce tabacologue est inscrit au système de remboursement de la Flandre (voir www.tabakologen.be). Si ce n'est pas le cas, vous ne pourrez bénéficier ni du remboursement de la Flandre, ni du remboursement de la partie francophone du pays.

Attention, le remboursement des consultations de tabacologie est pris en charge par les Régions et plus par l'Inami. Cela peut conduire, depuis le 1er janvier 2019, à certaines adaptations à Bruxelles et en Région germanophone. Nous vous conseillons dès lors de vous renseigner auprès du Fonds des affections respiratoires. 

Pour plus de renseignements : dtf [dot] sisd [at] aviq [dot] be et 071/337421

Remboursement des aides pharmaceutiques:

Le Zyban®:

Le Zyban® n’est remboursé que si vous avez plus de 35 ans et souffrez de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). Il est également nécessaire de justifier d’un accompagnement professionnel tout au long de l’arrêt.

En savoir plus sur le Zyban®

Le Champix®:

A partir du 1er février 2019, trois cures de Champix® sont remboursées par la mutuelle sur une période de 5 ans. Le médecin doit en faire la demande auprès du médecin conseil via un formulaire spécifique. Néanmoins, il est recommandé de compléter l'aide pharmaceutique par un suivi personnalisé tout au long de l’arrêt.

Le « starter pack » est également remboursé et coûte 14,80 euros après remboursement (10 euros pour les bénéficiaires du régime préférentiel), contre 49,95 euros auparavant.

En savoir plus sur le Champix® et son remboursement

Les substituts de nicotine:

Les substituts de nicotine ne sont pas remboursés par la mutuelle et les génériques n’existent pas.

Dans le cadre de son accompagnement personnalisé, Tabacstop propose une aide financière pour 6 semaines de substituts de nicotine pour les personnes BIM/omnio/vipo.

En savoir plus sur les substitus de nicotine

Aide financière spécifique :

Certaines mutuelles proposent une petite aide financière pour l’arrêt du tabac. Cette aide peut être utilisée, par exemple, pour l’achat des substituts de nicotine. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle.